Battleground : Canons & Catapults.

Partie 1 : Présentation et Maxi Attack

Ça n’aura échappé a personne, les années 80 sont de retour, les transformers sont dans nos platines dvd, les GI Joes vont bientôt attaquer les salles de cinéma, Jason ressort de sa tombe et les remix de vieilles mélodies 80’s ne cessent pas d’apparaitre. On ne s’étonnera donc pas qu’un vieux jeu de société, Arbalètes et Catapultes revienne sur le devant de la scène sous un nouveau nom : Battleground Canons & Catapults, édités par les Australiens de Moose et publié par Goliath. Goliath est un éditeur plus qu’approprié vu la taille titanesque de la boite, monstrueuse, inrangeable, elle ne risque pas de passer inaperçu sur les étals des magasins de jouets ! Le pire c’est qu’elle est habitée en assez grande partie de vide… Passons. La boite, appelée « Maxi Attack » contient 80 pièces : Châteaux, murets, arbalètes, catapultes, canons, projectiles et petites figurines de guerriers. La présentation est simple mais élégante, chaque pièce étant rehaussée par un petit brossage a sec qui rend le tout moins « toc », sympa donc, mais comment ça se joue ? Battleground : Canons & Catapults fait partie de ces jeux brisant un peu la barrière entre le jeu de société et le jouet.

L’objectif est de construire sa base le plus solidement possible, puis en utilisant les armes toutes équipées d’élastiques, renverser toutes les figurines de son adversaire. Les règles ne cherchent pas a embrouiller le joueur et ne sont clairement pas la pour détourner l’attention de l’intérêt principal : envoyer des projectiles sur son ennemi. Chaque arme a ses avantages : La catapulte est difficile a utiliser mais permet de tirer par dessus les fortifications adverses, l’arbalète est facile a manœuvrer mais tire au ras du sol et le canon est un mélange des deux. Les châteaux disposent aussi d’une catapulte ainsi que d’un ingénieux système qui fait qu’il explose quand la grille est forcée.

Au final, c’est un jeu  très amusant même si il est plus ou moins dénué de stratégie le mot d’ordre est destruction et c’est très bien comme ça !

A bientôt pour la partie 2 de cet article, dédié a la première extension : Prison Attack !

Andromeda

Andromeda wrote 68 posts

Post navigation


Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>